Allemagne – Argentine : une grande finale (1 – 0)

GilletteSur TF1, avant les prolongations, une publicité de Gillette : l'excellence se joue sur des détails. Rodrigo Palacio, entré pour Higuain, reçoit une balle de but, son contrôle de la poitrine est un brin trop long, son lobe un brin mal assuré. A un poil de moins sur le crâne le goal était à sa portée. Le même Palacio se fait déborder dans la dernière prolongation par un autre remplaçant, Schürrle, qui centre magnifiquement pour Götze, un autre remplaçant, qui contrôle superbement de la poitrine et conclut par un but de dernier des fagots qui fait de lui le héros de l'Allemagne. Pourtant il n'était guère rasé de frais. L'Argentine a [...]