A propos des « migrants »

nawak-migrantsNous avons tous appris un nouveau mot ces derniers mois : « migrants ». Pourquoi ne parle-t-on plus de réfugiés ? Est-ce plus politiquement correct ? Est-il moins dérangeant de laisser croire que tous ces gens « migrent » vers l’Europe pour des raisons économiques plutôt que pour sauver leur peau ? Nous ne nous posons même pas la question de savoir ce qui les pousse à tout quitter et à risquer leur vie, sur routes et mers. Parce que nous avons déjà nos explications. « Pour une vie meilleure » diront ceux que ça arrange, pour échapper à l’horreur savent tous les autres. Et il en faut de la peur, il en faut du désespoir pour ainsi tout quitter et prendre de t [...]

Les idées reçues, il faut les rendre

Cerveau-e1389796145972Mais oui, les grecs sont de vilains impétrants qui préfèrent flaquer doucement au bord des bleus rivages insulaires , les demandeurs d'asile de fourbes dissimulateurs qui souhaitent uniquement chaparder nos places de travail si durement créées et les bénéficiaires de l'aide sociale des fainéants notoires, oisifs et richement vêtus de tant de générosité communale. La vie n'est pour ainsi dire pas facile de ce côté-ci de l'hémisphère bancaire… Et donc, pour se la couler un peu plus douce, nous avons érigé au rang d'art véritable, la technique éprouvée et chaque jour améliorée du vol institutionnalisé, fardé d'épaisses couches d'hypocrisie [...]