Hôpital du Valais. Le dernier repas de Augustus Benjamin

11111111111Jean-Claude Pont et son épouse Christine (j'ai adoré le dessert [crème glacée aux fruits rouges]} ont organisé ce 4 mars 2016 à la Maison bourgeoisiale de Chippis le repas de clôture de ce combat magistral qui a opposé l'ancien professeur Vincent Bettschart au chirurgien Daniel Savioz, ou plutôt la guerre, jamais terminée, entre une chirurgie à l'emporte-pièces - permettez-moi cette figure de style un brin exagérée - à une Médecine Hautement Spécialisée répondant à des normes de qualité correspondant aux normes internationales en la matière.

Jean-Claude Pont : « Maurice Tornay a fait preuve d’une incompétence exemplaire »

incompetenceJean-Claude Pont a donné une interview remarquable à Rhône FM le 14 mai 2015. Tout un chacun peut y avoir accès par un seul clic, ici. Celui qui incarne l'Action du Collectif pour le Réseau Santé Valais s'est exprimé avec limpidité sur le cas de Maurice Tornay. Voici en substance les propos tenus par ce professeur en mathématiques, citoyen valaisan engagé dans le champ de la santé publique avec Serge Sierro et quelques autres, sur les responsabilités de Maurice Tornay et sur la question de sa nécessaire démission.

Succès total pour l’Action du Collectif pour le Réseau Santé Valais

Pont(Par JEAN-CLAUDE PONT)   Remarque préliminaire de L'1Dex : les photographies illustrant l'article ont été choisies par L'1Dex et se veulent un remerciement du Valais à cinq hommes qui, avec d'autres, ont souffert, avec leur famille, dans leur chair et leur âme, de tous ces événements. Le Valais citoyen les aura reconnus. Ce Valais appréciera après la lecture de l'article de Jean-Claude Pont la correspondance de Madame Esther Waeber Kalbermatten au conseil de Jean-Baptiste Favre : 

Propos d’après-CEP. Profil d’un politicien visionnaire et prophétique : Stéphane Rossini

Stephane Rossini

(Par JEAN-CLAUDE PONT)

Confronté à une CEP encore improbable et dont on pouvait prévoir qu’elle dirait son fait à M. Maurice Tornay, M. Stéphane Rossini tentait d’endiguer ce flot délétère à son protégé par un article de la rubrique « L’invité », paru le 21 novembre 2014 au Nouvelliste. Un article intéressant. Comme l’arc-en-ciel décompose la lumière solaire en ses différentes couleurs, l’article de M. Rossini permet en effet une décomposition spectrale de sa pensée sur ce qu’il nomme « la surpolitisat [...]

Hôpital du Valais. De quelques souvenirs d’une presse « timorée »

PontzLe commentaire de Patrik Chabbey (cf. L'1Dex du 26 avril 2015) m'amène naturellement à rappeler quelques faits de presse qui ont été relevés en leur temps par Jean-Claude Pont dans son livre. A titre introductif, je crois vraiment que Patrick Chabbey n’était pas au courant de la situation réelle sur le front des relations NF / RSV et plus généralement NF / médias VS. Dans le livre de 2011 de Jean-Claude Pont – dont il convient de relire certaines pages (cf. fin d'article) – l'auteur en fait une relation suffisante pour en comprendre les mécanismes.

Première prise de position du Conseil d’Etat sur le rapport CEP-VS

MauriceLe Conseil d'Etat se positionne une première fois (1,2,3, ...) sur le rapport de la Commission d'Enquête Parlementaire qui a oeuvré dans le champ de l'Hôpital du Valais. L'1Dex reviendra certainement sur ces documents dont l'accès est aujourd'hui public. Dans un premier temps (1,2,3, ...) le lecteur attentif est renvoyé au chiffre 11 du rapport traitant de la question des lanceurs d'alerte et de Maurice Tornay et évaluera avec sa subjectivité personnelle à qui renvoie le(s) pronom(s) personnel(s) "il" figurant dans les deux documents. Une cohérence grammaticale dans la réponse serait souhaitée. Bon [...]

Garde en cardiologie et statistiques

stats(Par JEAN-CLAUDE PONT [Docteur ès mathématiques]) Garde en cardiologie. Réponse au commentaire de la personne qui signe  fausstat D’abord, vous avez raison de signaler la complexité la question. Dès le début de mon travail dans les affaires du RSV, j’ai examiné les problèmes de qualité et, si ça vous intéresse, je peux vous conseiller de la littérature sur la question. On connaît en effet des situations dans lesquelles on doit user avec précaution de ce que l’on appelle les indices de mortalité. Dans les domaines des probabilités et de la statistique, la crédibilité que l’on accorde aux résult [...]