LONZAGATE. MERCURE. MON PETIT CONSEIL NON POLLUE A JACQUES MELLY (1)

Ainsi une "bombe" aurait été lâchée dans la République et Canton du Valais dans l'affaire dite du mercure. Moi, je le veux bien, mais ... Personne, absolument personne, ne me fera croire que la date choisie pour cette "révélation", connue des insiders depuis belle lurette, est un hasard fortuit. Je demande aux citoyens de bien lire qui sont les membres du Grand Conseil premiers destinataires du rapport du préposé cantonal à la protection des données et la transparence, et de mettre relation ce qu'il aura compris de la composition de la commission avec la réaction tonitruante et immédiate de Jérôme Desmeules, président de l'UDC. Tout un c [...]

JACQUES MELLY REPOND AUX QUESTIONS DE L’1DEX

Que faire pour que Maria puisse payer son loyer ? La guerre aux migrants ?

La campagne d’affichage de l’UDC est indigne car elle utilise la souffrance humaine à des fins électorales, et car elle sème la discorde et distille la peur en faisant croire que « les autres » sont à l’origine de tous nos problèmes. Les personnes qui peinent à joindre les deux bouts, et dont font souvent partie les mères seules, doivent être soutenues par les collectivités, ce qui est déjà le cas.  

Peut-on être élu au Conseil d'État sans être massivement vu dans Le Nouvelliste ?

Oui, c’est partiellement mon cas jusqu’à ce jour [...]

VERBIER. JACQUES MELLY, LE DIPLOMATE MENTEUR OU LE LETTRE QUI S’IGNORE (201)

asset-version-bc3052d733-bicentenaireambiances20Jacques Melly est un redoutable diplomate ou un écrivain en éclosion. S'exprimant sur la constatation émise dans le rapport Rouiller, selon laquelle la responsabilité primordiale du Verbiergate incombe à l'Etat du Valais, le président du gouvernement a eu ce mot d'une rare finesse : "il est "audacieux d’alléguer la responsabilité initiale et primordiale au canton." L'écrivain ou le diplomate utilise une figure de style qui est appelée une a [...]

Jacques Melly et Cédric Arnold n’aiment ni le Valais ni la Catalogne (1)

Imaginons une finale du championnat d’Espagne de football opposant Real Madrid à Barcelone. Un score très serré à la mi-temps, 2 à 2. Au retour des vestiaires, au milieu du match un pénalty est accordé aux Madrilènes et est tiré par … Lionel Messi qui a changé de maillot après le thé ! Loufoque ? Oui, partout dans le monde … sauf en Valais.