Le consentement expliqué avec des arachides (ou « Non, consentir à un rapport sexuel ne signifie pas consentir à n’importe quel acte »)

(PAR LAU)   Cet article comporte la description précise d’un abus sexuel. Si vous ne vous sentez pas de lire ça, c’est le moment de fermer cette page. Prenez soin de vous avant tout. Il y a quelques semaines, à Lausanne, en Suisse, un homme a été condamné pour viol (à de la prison avec sursis, hum. Mais bref. La sanction prononcée n’est pas le sujet de cet article, même s’il y aurait fort à dire sur le fait de condamner un violeur « uniquement s’il recommence », n’est-ce pas ?). Pour revenir en bref sur ce qui a motivé [...]

Aider les victimes ou se venger des bourreaux ?

sexytrash11_0Or donc, l'Europe est à juste titre émue du sort peu enviable qui attendit des femmes lors des célébrations de nouvel an en Allemagne, en Suède ainsi qu'en Suisse. Il y a de quoi, il est vrai, enrager et se scandaliser lorsque les femmes subissent des violences physiques et psychiques, victimes de viols et d'attouchements permis par une supériorité certaine dans le domaine de la force physique. Mais j'ai comme la vilaine impression que celles et ceux qui déversent un flot de pensées peu ragoûtantes à ce sujet, sont ici plus motivés à se venger des bourreaux qu'à aider les victimes de ces actes que d'aucun – toujours si bons chrétiens et si bien intentionnés – qua [...]

Liberté ? Mentalité …

quote-les-gens-exigent-la-liberte-d-expression-pour-compenser-la-liberte-de-pensee-qu-ils-preferent-soren-kierkegaard-146157Quand on naît femme, les œstrogènes aux commandes comme diraient certains esprits étroits, peut-on aujourd'hui tracer sa route en se délestant de son genre, dans le même esprit de liberté dont les hommes jouissent lorsqu'ils vont et viennent dans la vie sans jamais se demander : un homme peut-il faire cela ? Comment serais-je per [...]

Paraguay. Une victime de viol âgée de 11 ans accouche après le maintien des lois draconiennes interdisant l’avortement

Paraguay(Par AMNESTY INTERNATIONAL)   Les informations rapportant l'accouchement, jeudi 13 août, d'une fillette de 11 ans tombée enceinte après avoir été violée à plusieurs reprises, apparemment par son beau-père, sont un triste rappel de la nécessité pour le Paraguay d'abroger de toute urgence sa législation draconienne interdisant l'avortement, a déclaré Amnesty International. « Nous sommes soulagés d'apprendre que “Mainumby” et le bébé vont bien, mais elle a de la chance d'être en vie. Seul le temps permettra d'évaluer l'étendue véritable des conséquences physiques et psychologiques de la terrible épreuve qu'a vécue cette enfant », a déclar [...]