LE RETOUR DU DOCTEUR BETSCHART DANS LE VALAIS HOSPITALIER !

Au nom du Collectif-RSV — dont vous connaissez les démarches engagées depuis longue date contre les dysfonctionnements au RSV, puis à l’Hôpital du Valais — nous nous permettons de vous remettre en annexe notre communiqué que nous diffusions, outre aux médias intéressés, à divers milieux politiques et autres.

Torpillons l’Hôpital du Valais !

Remarque préliminaire de L’1dex : Le texte qui suit est composé de deux parties, la première de deux lignes est une note introductive de Entremont Autrement, la deuxième est un texte paru sur Facebook signé par un homme de l’Entremont, le Docteur Gilbert Darbellay, médecin généraliste FMH, à Orsières. L’avenir dira si les « pris à partie » voudront lui répondre. Qu’ils sachent en tous les cas, Jean-Yves Gabbud y compris, que L’1dex publierait leurs réponses s’ils voulaient répliquer à ce médecin dont on ne connaît pas l’appartenance politique mais dont on sait qu’il exerce en Entremont depuis vingt ans.

L’Hôpital du Valais et Vincent Bettschart ne communiqueront plus

Vincent Bettschart a donc remis au Conseil d’administration de l’Hôpital du Valais sa démission. Et le Conseil d’administration s’est fendu d’un communiqué informatif. Et ce communiqué d’inclure cette information essentielle et finale : à l’avenir, ni l’Hôpital du Valais, ni Vincent Bettschart  ne communiqueront plus sur cette affaire.

Hôpital du Valais : la lettre d’intention du 2 décembre 2013

Les lecteurs de L’1dex, qui n’ont pas manqué un seul épisode du combat contre la véracité des faits menés par le Conseil d’administration de l’Hôpital du Valais et le Docteur Vincent Bettschart, apprécieront à sa juste mesure la lettre d’intention du 2 décembre 2013 et y verront la qualité des signatures apposées.