FC SION. ULTIME CHIRURGIE ANALE

Christian Constantin avait des soucis d’hémorroïdes après le premier match de championnat contre le FC Bâle (défaite sévère et sans appel 3 – 0). La défaite à domicile contre le Lausanne Sports de Fabio Célestini a aggravé les souffrances du boss d’Octodure qui n’eut d’autre métaphore pour qualifier son état d’un imagé « on a le feu au cul ».  La défaite contre le FC Lugano a engendré un volcan anal qui exigeait selon le docteur CC une intervention chirurgicale urgente qui ne pouvait même attendre l’après-match de Romont. Et c’est ainsi que la prétendue tumeur maligne, dite de Tholot, a été expurgée d’un coup sec de scalpel et de bistouri. Le fessier étant soudainement moins rouge, le chirurgien a choisi de ne pas faire analyser la nature, bénigne ou maligne, de l’excroissance enlevée. Les infirmiers paraissent opter très provisoirement pour une solution sans sparadrap, l’hôpital paraissant hésiter sur la marque à utiliser. On dit aussi dans les coulisses des salles d’opération que l’agent producteur de l’un des sparadraps voudrait imposer l’insertion préalable de suppositoires, dont l’effet serait d’adoucir une éventuelle chirurgie supplémentaire.

LE FC SION DE CHRISTIAN CONSTANTIN A LA DERIVE. XAVIER MARGAIRAZ ENFONCE LE CLOU

12 mai 2013. Fin de match agitée à Tourbillon! Alors que les joueurs de Grasshopper se congratulaient, Xavier Margairaz, hors de lui, a foncé en direction… de la tribune présidentielle. Le Vaudois avait-il l’intention de frapper son président Christian Constantinv? On ne le saura pas, puisque l’entraîneur assistant Christophe Moulin a réussi à s’interposer.