A la BNF, les dessins de Roland Topor n'ont rien perdu de leur mordant - L'1dex