ELECTIONS LEGISLATIVES FRANCAISES. DE LA MARCHE AU GALOP

La République En Marche d’Emmanuel Macron a dominé les élections législatives françaises en obtenant quelque 33 % des suffrges exprimés par la moitié du corps électoral. Mais le système frnaçais de la démocratie parlementaire, scrutin majoritaire à deux tours, a un effet multiplicateur étourdissant, en raison de l’absence d’une dose de proportionnelle. Voilà en effet un parti qui obtient un tiers des suffrages et qui pourrait avoir les trois quarts des députés de l’assemblée parlementaire (selon les projections exprimées, entre 400 et 440 députés sur 577 parlementaires !).