Allah guerre comme Allah Guerre !

(PAR NARCISSE PRAZ)

 

Des musulmans modérés? ça n'existe pas !

Ceux d'entre eux qui s'autoproclament modérés ne sont, au mieux, que des hypocrites. Et voici pourquoi.

La base première de toute religion exige de ses adeptes sans condition le respect du sacré. Or, le sacré dans l'islam tient en trois mots: le Prophète Mahomet, le Coran,  livre sacré par excellence et la Charia, la loi qui prime sur toutes les autres lois humaines. 

Or, l'Histoire reconnaît en Mahomet un guerrier, un conquérant, donc un homme trucideur d'autres humains au nom de sa  vérité à lui, ses dogmes personnels si aberrants fussent-ils, donc un dictateur sanguinaire qui a multiplié ses conquêtes et les conversions obligatoires des vaincus sous peine d'exécution capitale instantanée. C'est donc dans ce personnage historique et hystériquement fanatique que tous les musulmans ont l'obligation de reconnaître et de vénérer un être sacré et cela sous peine d'apostasie avec à la clé l'inéluctable fatwa valant condamnation à mort. Que fait d'autre l'islamiste fondamentaliste qui sème la terreur partout dans le monde sinon se comporter exactement de la même façon que son Prophète? Que fait le prétendu musulman modéré lorsqu'il feint de condamner les actes terroristes de ces semeurs de mort en se ne proclamant pas solidaire de ces crimes à fragmentation se chiffrant en milliers de victimes? Il renie des actes prônés par son son Prophète sans toutefois avoir le courage de désavouer ouvertement et publiquement ce même prophète et les écrits à lui attribués ! Ce qui serait faire acte d'apostasie.  Non, il n'y a pas de musulmans modérés. Ceux d'entre eux qui se proclament tels ne sont que des musulmans hypocrites !

L'autre base sacrée de l'islam sous peine d'apostasie et donc de fatwa assassine est donc le respect absolu, intangible des écrits  sacrés attribués au Prophète , le Coran et la Charia. A titre de curiosité et de comparaison, je me suis procuré un exemplaire du Coran et du Mein Kampf d'Adolphe Hitler. Eh bien, je l'affirme haut et clair: le Coran dépasse amplement le Mein Kampf en abomination. Le livre d'Adolphe Hitler proclame la nécessité, voire le devoir, d'extermination des juifs et des spécimens décrétés inférieurs de l'espèce humaine, mais le Coran, lui, proclame le devoir absolu de tout musulman l'extermination de tous les êtres humains qui refuseraient de se convertir à l'islam. "...Vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la croix, vous leur couperez les pieds et les mains alternés... sauf ceux qui se seront repentis avant que vous les ayez vaincus..."

Que les musulmans autoproclamés modérés commencent par renier cette sourate V ch.37-39 et exigent que soient brûlés tous les exemplaires des anciens corans partout dans le monde et que les nouveaux soient expurgés de tous les versets assassins. Or, il y en a pléthore!

Verset 49. Sourate V.  "Pour les juifs nous avons prescrit: âme pour âme, oeil pour oeil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent"

Verset 65, Id, "Ceux que Dieu a maudits, il les a transformés en singes et en porcs.

Verset 85, id. Tu reconnaîtras que ceux qui nourrissent la plus violente contre les fidèles sont LES JUIFS ! (Hitler n'a donc rien inventé!)

Sourate IX. Verset 29. "Faites la guerre à tous ceux qui ne croient point en Dieu". Si les mots ont encore un sens chez les musulmans, ceci ne vaut-il pas déclaration de guerre à l'humanité entière? ... "Combattez les idolâtres tous les mois et tous les temps (V.36)

V.39) "Si vous me marchez pas au combat, Dieu vous châtiera..."

V. 5. "Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez..."

Tels sont les slogans sacrés auxquels se sont référés les assassins des rédacteurs et dessinateurs de Charlie Hebdo, le meurtrier du prêtre catholique dans son église et le fou d'Allah qui a foncé avec son camion sur la foule du 14 juillet à Nice! Le jour où dans toutes les mosquées du monde tous les responsables religieux de l'islam proclameront que le Coran et la Charia qui contiennent de pareilles abominations doivent être détruits et que soient imprimés et diffusés de nouveaux exemplaires des deux textes sacrés de leur religion devront expurgés de ces incitations au meurtre collectif , ce jour-là, ce jour-là seulement l'expression "musulmans modérés" aura un sens. En attendant, musulmans intégristes fondamentalistes et musulmans autoproclamés modérés continueront de se reconnaître dans les mêmes textes fondateurs d'une religion dont la vocation première est de se répandre dans le monde entier sous forme de TERRORISME dûment assumé au nom de la dictature d'une prétendue vérité sanguinaire.

On nous bassine avec les mots "réforme et actualisation de l'islam". Quelle réforme? Dans leur forme présente, le coran et la charia sont en opposition fondamentale avec la Déclaration universelle des Droits de l'Homme et devraient être interdits de diffusion au même titre que les textes incitateurs à la haine et au meurtre individuel ou collectif. Et punissables leurs propagateurs au nom des lois en vigueur dans les nations reconnues comme  civilisées, ce qui n'est pas le cas, entre autres, de l'Arabie saoudite propagatrice de l'islam fondamentaliste.

Je persiste et signe: Narcisse Praz, écrivain libertaire.

Commentaires : 3

  1. POST-SCRIPTUM.
    Toute personne humaine mérite le respect, quelles que soient ses croyances ou sa foi. Mais aucune des trois religions monothéistes, judaïsme, christianisme et islam n’en est digne, car toutes les trois ne sont qu’imposture, mensonge et escroquerie intellectuelle, morale et… financière. Je persiste et signe:NP

  2. La religion a tué la justesse et la vérité en voulant remplacer ces notions pas de la gentillesse (pour ne pas dire de la schizophrénie). C’était un faux calcul suicidaire en effet sachant que la gentillesse c’est automatiquement tout autant de méchanceté à l’inverse… … selon la règle (universelle) (d’altérité) du ying yang) (et celle qui dit que tout n’est qu’équilibre… ou néant). Et donc au final, une confusion totale, un bordel pas possible, et le néant qui s’approche. Merci en effet la religion Narcisse.

Commentaires fermés