Le Festival du Film Vert est de retour

Comme les hirondelles au printemps, chaque mois de mars voit le retour du Festival du Film Vert, "le cinéma pour un futur durable". A l'échelle romande, c'est le 12ème, à Sion, le 5ème, et il commence aujourd'hui!

A la HES-SO Valais, aula FXB, jeudi 2 mars, 17h

Fed Up (90’), révèle une prise de conscience jamais atteinte jusqu'ici à propos de l'industrie alimentaire : en dépit de l'attention des médias, de la fascination des gens pour l'apparence et des politiques mises en place par le gouvernement pour lutter contre l'obésité, des générations entières d'américain.e.s vont maintenant vivre moins longtemps que leurs parents. A la fin du film, Nicolas de Kalbermatten, médecin endocrinologue et diabétologue, [...]

Retour sur deux nouvelles de la semaine

Retour sur deux nouvelles de cette semaine : une mauvaise mercredi et une bonne  jeudi. Leur particularité? Elles concernent toutes deux des êtres sans défense, les animaux et les bébés !

Expérimentations animales en hausse

Mauvaise nouvelle : les expérimentations animales repartent à la hausse! L'article est bien sûr illustré par une jolie petite souris toute blanche à qui il n'arrive rien dans la main gantée de bleu, seul symbole de laboratoire. Mais la réalité est toute autre, des animaux sont carrément torturés. Soit psychologiquement, c'est le cas de bébés singes qu'on isole pour observer le développement d'animaux sociaux coupés de tout contact social, ce qui conduit à la dépression et autres troubles psychiques. On s'en serait do [...]

Le Valais aura sa monnaie locale en 2017

Si, si vous l’avez bien lu, le Valais aura sa monnaie locale et complémentaire en 2017 !

Financement participatif

Le Farinet, c’est le nom de la future monnaie, a obtenu le financement participatif dont il a besoin pour se développer, même un peu plus : 25’619 CHF pour 263 contributions, soit 128 % de la somme demandée. De plus, le financement est parti très fort puisque les 20'000 CHF ont été récoltés les 20 premiers jours! Ce projet fait partie des 65% de projets financés de manière participative sur la plateforme suisse wemakeit.ch. Entre parenthèses, le choix d'une plateforme suisse tombait sous le sens pour ce projet qui privilégie tou [...]

Sion a fait autrement et c’était magique

bienvenue-2016-09-10-lefarinetSamedi 10 septembre 2016 - date à retenir dans les annales du Canton - un joyeux festival des alternatives écologiques, économiques et sociétales s'est tenu sur la place du Scex à Sion, sous un soleil plus que généreux. Le programme riche en conférences et animations a fait la part belle à toutes les initiatives citoyennes qui amènent chacune une pierre à l'édifice de la prise de conscience et du changement. C'est impressionnant tout ce qu'on peut faire autrement en Valais! Donnons la parole à trois personnes rencontrées pendant le festival : David du stand Le Farinet qui présentait la monnaie locale et complémentaire 100% valaisanne en cours d'implantation, Nadège du stand Pâtisseries véganes tenu par [...]

La dissonance cognitive, kesako?

J’ai assisté dimanche à Genève, en marge de la Journée mondiale contre le spécisme, à des présentations intéressantes sur la condition animale. En particulier la conférence de Martin Gibert « Voir son steak comme un animal mort ». Il nous a parlé du paradoxe de la viande et de la dissonance cognitive, cette inconsistance entre une pensée et un comportement contradictoires qui entraîne un inconfort mental.

5h57, un hélicoptère passe au-dessus de ma maison

topelement               Image (c) Keystone (tirée d'un article de la TDG du 15-10-2014, qui annonce la restriction des épandages par hélicoptère!) J'aime le Valais, c'est mon canton d'origine, celui où j'ai vécu la plus grande partie de ma vie, celui où je suis revenue quelques années après mes études. Mais se faire réveiller à 5h57 à Sensine par un hélicoptère qui est sensé décoller de l'aéroport de Sion à 6h, ça me fout les boules. Et c'est comme ça année après année, rien n'y fait. On nous dit que l'épandage par hélicoptère est plus économique donc plus écologique que l'épandage par atomiseur. Soit. Mais a-t-on fait des études pour démontrer qu'il n'y a aucun risque pour les populations env [...]

Réflexions post votations

[caption id="attachment_82839" align="alignleft" width="300"]RBI image @ page facebook du RBI[/caption] Le verdict des urnes de dimanche a été clair pour tous les objets, en particulier pour celui qui m'intéresse ici, le fameux RBI : les Suisses n'en veulent pas. Cela n'est pas étonnant : les Suisses acceptent rarement une initiative populaire du premier coup, surtout si elle n'est pas soutenue par les partis gouvernementaux - rappelons qu'il n'y a que le parti des Verts qui l'ont soutenue, et comme l'a dit Thomas Wiesel dans une de ses chroniques, " si tu n'es soutenu que par les Verts, t'es mal" (https://www.facebook.com/thomaswieselcomedy/?fref=ts). Or donc, il a fallu pas mal d'essais avant que l'AVS, le vote des femmes ou [...]

Finançons le futur Centre de développement durable d’Ayent-Anzère

saxonne-soleil (Photo @ cdda.ch) Le Valais ne manque pas d'acteurs, en l'occurrence d'actrices, déterminé-e-s à avancer dans la voie de la sagesse, c'est-à-dire à sortir des rails qui nous propulsent droit dans le mur. Le projet de Centre de développement durable d'Ayent-Anzère est porté depuis de nombreuses années par Victoria Brinkler-Leany, celle qui a osé construire la première maison en paille du Valais! Ce projet propose de construire sur un même site un centre de formation au développement durable, à la construction écologique, à l'alimentation éthique, au stockage de l'énergie, pour apprendre à réduire notre empreinte sur la planète et à être autonomes énergétiquement, un musée interactif traitant de ces thèmes, un jardin didactique, un [...]

Pauvreté et privation matérielle en Suisse

[caption id="attachment_80230" align="alignleft" width="300"]Eine Person nimmt am 24. Oktober 2005 in einem Restaurant im Hauptbahnhof Zuerich einen Zweifraenkler aus dem Portemonnaie. (KEYSTONE/Martin Ruetschi) A person takes out a 2-franc-coin off a purse in a restaurant in the main railroad station in Zurich, Switzerland, pictured on October 24, 2005. (KEYSTONE/Martin Ruetschi) (image : KEYSTONE/Martin Ruetschi)[/caption] Selon le dernier rapport de l'Office Fédéral de la Statistique (OFS), il y avait en 2014 530'000 personnes pauvres en Suisse, dont 123'000 exerçant une activité rémunérée. Le risque de pauvreté menaçait plus d'un million de personnes et environ 370'000 personnes devaient se priver dans plusieurs domaines matériels.   Dans un des pays les plus rich [...]

Parlons viande, réchauffement climatique, pesticides et santé.

rechauffement-climatique   Savez-vous quelle est l'activité humaine qui participe le plus au réchauffement climatique? C'est l'élevage avec 14.5% de toutes les émissions de gaz à effet de serre (chiffres de 2013), dont 9.3% uniquement pour les bovins, alors que tous les transports réunis, de la voiture à l'avion en passant par le cargo, n'en émettent que 13%. Et ce n'est pas un obscur journal écolo qui le dit mais un rapport très sérieux de la FAO, l'organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture sorti en 2013 (http://www.fao.org/docrep/018/i3437e/i3437e.pdf). Mais comment sont-ils arrivés à ce résultat? En fait, contrairement au calcul du c [...]

Nouvelles des alternatives

barrage

 Les barrages suisses aux Suisses

L'hydroélectricité n'étant plus rentable concurrencée qu'elle est par les énergies renouvelables subventionnées et les centrales à charbon allemandes, Alpiq veut se débarrasser d'une partie de ses barrages, en fait 49% de ses participations dans les barrages valaisans. Que faire? Le conseil national va soutenir temporairement la branche, Jean-Michel Cina, notre ministre de l'écologie, propose que le Valais acquiert une partie du patrimoine, Paul Michellod, directeur des Forces Motrices Valaisannes, aimerait qu'un consortium composé des 50 distributeurs valaisans achète 10 à 15% des participations d'Alpiq. Rendez-vous lors de l'AG d'Alpiq le 28 avril. D'autres pensent qu'il faut laisser partir en faillite Alpiq et récup [...]

Les infos des alternatives

libres Ces prochaines semaines sont riches en alternatives, je me concentre sur ce qui se passe à Sion.

Festival du Film Vert

Nous commençons demain soir 17 mars à Sion avec la projection du film Libres! de Jean-Paul Jaud, cinéma Capitole à 18h15. De quoi parle-t-il? Il raconte au travers d'histoires d'enfants que le choix politique de l'énergie nous rend libres ou pas. D'un côté, ce sont les petits français qui s'épanouissent à l'ombre des centrales nucléaires et les petits japonais bannis de Fukushima et environs. De l'autre, les petits danois qui bénéficient de choix politiques qui ont fait la part belle aux énergies renouvelables qui n'hypothèquent pas leur avenir. C [...]

Les nouvelles des alternatives

cowspiracyAi vu un documentaire édifiant ce soir au Totem (Sion), organisé par l'association pea (pour l'égalité animale): "Cowspiracy" ou comment personne ne veut prendre le taureau par les cornes, si je puis dire, et s'attaquer à la première source de pollution, de déforestation, de consommation d'eau et j'en passe, à savoir l'élevage intensif, qu'il soit de bovins, d'ovins, de caprins, etc. Juste un exemple: pour produire un seul hamburger, il faut autant d'eau que pour prendre une douche par jour pendant 2 mois, ou encore, l'élevage intensif produit plus de gaz à effet de serre que tous les transports motorisés ensemble (18, 30 ou 51%, cela dépend des sources et des manières de compter, contre 13%). Et pourquoi aucune association écologiste, sauf "Sea sheppard" ne d [...]

Quelques infos des alternatives!

affiche SionPour faire bouger les choses, commencer par soi-même est la meilleure façon d'y arriver. Le mois de mars voit donc arriver deux événements de la société dite civile destinés à informer la population générale sur d'autres manières de fonctionner. Le premier est le Festival du Film vert qui débute le 1er mars en Suisse romande, le mercredi 2 mars à Sion, avec le documentaire "Aliments irradiés, du poison dans notre assiette?" d'Aude Rouaux. Personne ou presque ne sait ce qu'est l'ionisation alimentaire, le nom que donnent les industriels à l'irradiation des aliments avec des rayons radio actifs dans le but de les stériliser. Alors oui, il n'y a plus de germes puisque l'aliment est mort! Pour nous éclairer sur les pratiques suisses, deux professeurs de l [...]

Boite à bébés et aide sociale, deux raisons de dire oui au RBI

bebeaHier, deux informations du NF m'ont interpelée: la première, en page 3, l'expérience de Maud Theler, assistante sociale, qui a vécu un mois avec le montant de l'aide sociale, c'est-à-dire CHF 986.-/mois, le loyer et la caisse maladie étant pris en charge, et l'ouverture de la boite à bébés à l'hôpital de Sion, en page 5. Ca n'est pas drôle de vivre de l'aide sociale, elle l'a bien démontré, il faut compter chaque sou pour arriver à boucler le mois. Ce qu'elle n'a pas montré, parce qu'elle n'a pas eu à le faire, c'est que chaque mois il faut quémander ce montant et prouver qu'on n'a pas d'autre source de revenu, sinon le montant versé est amputé d'autant moins les 500 premiers francs. Et c'est ça qui est usant. Parce qu'à l'aide sociale, contrairement au tr [...]

Demain, LE film à voir !

demain S'il y a un film à ne pas manquer ces temps au cinéma, c'est bien celui-ci ! Demain est un film frais et sympa qui apporte un message d'espoir dans la morosité ambiante ! Ce film grand public, tourné pour le cinéma fait le tour du monde des alternatives écologiques, économiques et sociales, des solutions existantes aux grandes crises actuelles qui nous mènent droit dans le mur et à l'extinction d'une partie de l'humanité en 2100, selon une étude récente et point de départ du film. Cinq histoires forment la trame du film : l'agriculture, l'énergie, l'économie, l'éducation et la démocratie. La nouvelle agriculture s'appelle agro-écologie, avec les merveilleux et incontournables Pierre Rabhi et Vandana Shiva, fermes urbaines, agriculture contractuelle, incroy [...]

Des parents bien courageux

vaccination_time__by_walterringtail-d8hpig6Une fois n'est pas coutume, j'aimerais reproduire ici la lettre de parents suisses qui refusent de faire vacciner leur enfant contre la rougeole, lettre qu'ils ont envoyée à l'instance sanitaire en charge de la vaccination. Je tire cette lettre de la newsletter hebdomadaire de Neosanté, une revue internationale de santé globale (www.neosante.eu). Avec toutes les informations à disposition, chacun-e peut se faire une opinion et décider en toute connaissanc [...]

Tante Hilda au Festival du Film Vert

Tante HildaC’est l’histoire de Tante Hilda, une amoureuse de la nature qui conserve des milliers de plantes du monde entier dans son musée végétal. C’est aussi l’histoire d’une nouvelle céréale produite par les industriels, Attilem, qui se cultive avec peu d’eau, sans engrais et qui a des rendements prodigieux, mais à quel prix ? Heureusement que Tante Hilda veille au grain ! Cette belle histoire tirée il est vrai de la réalité peut être visionnée au Cinéma Capitole à Sion le jeudi 19 mars à 18h30. S’en suivra un débat entre le Dr Danilo Christen, responsable du groupe de recherche Cultures fruitières en région alpine, à l’Agroscope de Conthey, et Fabien Fivaz, président [...]

L’esclavage moderne

poches vides Travailler à 100% à l'usine pour 3500.- francs bruts par mois, moi j'appelle cela de l'esclavage moderne. Si vous êtes célibataire, que vous avez un logement à payer, l'assurance maladie, vous ne pouvez pas vivre de ce salaire, même en Valais, seulement survivre. Car après avoir retranché de votre revenu brut les cotisations sociales, les impôts et l'assurance maladie obligatoire, votre revenu disponible a beaucoup de chances d'être inférieur à 2200 francs par mois, le seuil de pauvreté en Suisse pour un-e célibataire. Vous êtes donc un travailleur pauvre, un "working poor" en anglais. En 2013, il y a 4% de travailleurs pauvres en Suisse. Si vous voulez joindre les deux bouts, [...]

Abolition des privilèges fiscaux

votation Ce week-end ne voit pas moins de 3 votations fédérales et 1 votation cantonale. Voici mes réflexions sur l'initiative populaire Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux) " Les étrangers résidant en Suisse sans y exercer d’activité lucrative peuvent actuellement être imposés forfaitairement d’après leur train de vie. Les suisses sont eux imposés sur la base de leur revenu et de leur fortune. L’initiative demande de mettre les étrangers au niveau des suisses en interdisant l’imposition selon la dépense. Elle spécifie même que les privilèges fiscaux pour les personnes physiques sont illicites. Nous avons en Valais 1300 forfaits fiscaux. Ils ramènent un joli pactole. Mais [...]

L’élevage intensif, un réel progrès

Entendu l’autre jour à la radio qu’une nouvelle souche du  virus de la grippe aviaire, H5N8, avait été découvert dans un élevage de poulets aux Pays-Bas et que les 150'000 poulets de l’élevage seraient exterminés. Alors j’ai fait une recherche sur l’élevage industriel de poulets et j’ai trouvé l’image ci-dessous. Imaginez 150'000 poulets entassés dans un espace clos où ils n’ont pas la place pour se déplacer. Pas étonnant qu’il faille les tuer pour éviter la propagation de la maladie. Dans quelle société vit-on pour accepter des univers concentrationnaires d’une pareille ampleur ? poulets Image : http://lovely.planet.free.fr/ [...]