FINHAUT. CAUTIONNE – MENT VERTICAL (3)

Une cinquantaine de citoyens de Finhaut ont, lors de l’assemblée primaire de la semaine passée, refusé d’entériner une caution donnée par les président et vice-président de commune, tous deux administrateurs de la société Société Parc d’Attractions du Châtelard VS SA. Ces citoyens ont su la chose par la lettre du 12 décembre 2016 de Maurice Chevrier, chef de service des affaires intérieures de l'Etat du Valais, chargé notamment de la surveillance des communes. Dans cette missive, adressée au Conseil communal, le lecteur découvre cette pépite de paragraphe : « La lecture de la DCE du 10 décembre 201 [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. OBERWALLISER FLORIDA

En parcourant les réseaux sociaux, en tendant l'oreille dans les cafés, en discutant avec les cadres de l'administration, en sachant avec quelle désinvolture ont été traités dans le passé les bourrages d'urnes, on devine que le Valais ne fera pas mieux que les États-Unis lorsque furent validés les résultats de la Floride en défaveur de Al Gore qui ne devint ainsi jamais président et locataire de la Maison Blanche. 

Quoique ...

 

FINHAUT. LA FRAUDE TRANQUILLE (1)

Maurice Tornay a marqué la législature. Il semble ne pas vouloir quitter l'arène autrement que sur un coup d'éclat. Et, sur ce coup, - le rire gras est ici autorisé -, il paraît être dans le camp opposé de celui qui l'avait affronté bille en tête dans l'affaire de l'hôpital du Valais (devinette : qui est-ce ?). Mais Momo n'est pas un tueur, il sait être extraordinairement compatissant, même avec ceux qui ne le méritent pas. Une qualité chrétienne qui manquera au Valais.

Pourquoi Emmanuel Macron est un personnage inquiétant

(PAR GEOFFROY DE LAGASNERIE)   Voici un extrait du journal que j'ai tenu pour le Forum Freies Theater de Düsseldorf et qui vient d'être publié. C'est l'entrée de Vendredi. Elle s'intitule : 'Macron me fait peur". Je ne peux plus supporter que les médias présentent Emmanuel Macron comme un candidat "progressiste", "libéral", qui se situerait au delà du clivage droite /gauche. Lorsqu’on dit de quelqu’un qu’il est libéral je regarde ses propositions sur la prison, la drogue ou les droits des minorités - puisque normalement le libéralisme contient une critique de la répression, de la pénalisation des drogues et est favorable aux droits individuels. Mais Ma [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. EN UN DESSIN, PATRICE ZELTNER A TOUT DIT

Patrice Zeltner fait assurément partie des meilleurs caricaturistes de presse de la Suisse romande. Hier, à mon sens, il a atteint une sorte de perfection que je veux, pour la première fois, décortiquer. A ma sauce subjective. Que peuvent lire dans ce dessin tiré de Morris les citoyens qui ont suivi le destin électoral de Oskar Freysinger s'achevant le 19 mars 2017, le jour de la Saint-Joseph ? Voici quelques pistes de réponses proposées, selon mon regard subjectif, par le dessin de Patrice Zeltner :  
  1. Le dessinateur a choisi un personnage sympathique pour représenter Oskar Freysinger, dont le menton est accentué pour [...]

CONSEIL D’ÉTAT 2017. FF, LE SIGLE NOUVEAU DE LA SECURITE INSTITUTIONNELLE

Frédéric Favre, compte tenu de la boulimie de ceux qui l’ont élu, se verra selon toute vraisemblance attribuer un département reconfiguré à la sauce de celle qui existait du temps de Richard Gertschen : la sécurité et les institutions. Il pourrait donc devenir le successeur de celui qu’il a éjecté, à savoir le responsable de la police cantonale, travaillant main dans la main avec un autre PLR, Christian Varone, Conthey et Savièse s’unissant pour la défense sécuritaire du Valais. 

CONSEIL D’ETAT 2017. COMMENT FORMER LE MEILLEUR CINQ DE BASE

Le coach de basket, après avoir décidé quels sont les meilleurs éléments de son équipe à introduire sur le terrain pour gagner le match, doit répondre à cette question : qui au poste de meneur, de shooting guard, d'ailier fort, de high post et de pivot ? L'entraîneur qui aurait choisi de faire jouer Abdul Jabbar à la distribution aurait probablement été viré après le premier fiasco. Comment donc placer au plus juste nos cinq ténors élus ce 19 mars ?   Dans un souci de continuité, on va admettre que le Valais, le coach !, perdra moins de temps s'il reconduit à leur poste respectif les deux brillaments élus, Jacques et EWK. Donc acceptons de confirmer Esther à la santé et [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. ANALYSE SUBJECTIVE D’UNE DEFAITE PROGRAMMEE

Pourquoi Oskar Freysinger n'est-il plus conseiller d'Etat ? Cette question engendre des réponses fort différentes selon la position de celui qu s'exprime. Les explications proposées ici n'ont aucune prétention à l'expression de la véracité absolue; tout au plus s'agit d'une opinion de vérité subjective. Nul doute que le positionnement des causes serait aussi hiérarchiquement différent. A chacun, s'il le souhaite, de proposer ses propres convictions.   Voici les miennes :

CONSEIL D’ETAT 2017. OSKAR FREYSINGER LAISSE SA PLACE DANS LE CINQ DE BASE A UN BLEU

La mise en perspective des résultats croisés des premier et second tour autorisent les conclusions suivantes :
  • le Valais ne veut plus de Oskar Freysinger au gouvernement cantonal dans un système électoral majoritaire
  • le choix de Frédéric Favre pour le remplacer est un acte de volonté du PDC de privilégier un jeune PLR face à un expérimenté PS
  • l'alliance de Ensemble à droite a été un désastre stratégique pour le chef de l'UDC.
  • le Parti Unique du Haut-Valais a facilement conservé se [...]

LES SEDUNOIS VOTENT EN MASSE

Un observateur attentif de la vie politique valaisanne informe L'1Dex : "Nous venons de voter au Grand-Pont. Nous n'avons jamais vu autant de monde. Le printemps du Valais sera-t-il en train de se réaliser ?". Confidentiellement, l'homme, qui n'est pas de gauche, m'a avoué : "Au second tour, je ne vote que Rossini !". Il rejoint en cela le vote d'une collégienne féministe sédunoise que j'ai rencontrée hier sur la route qui me conduisait au Point Vert à Conthey. L'histoire prochaine de la journée dira si nous trinquerons à la victoire de la Constituante à venir ou si nous boirons la coupe jusqu'à la lie par la grâce de la rigidit [...]

UNE PARTICIPATION EN HAUSSE. QUELLES CONSEQUENCES ?

Le site du NF annonce une participation en hausse pour l'ensemble du canton. De 58 % au premier tour, la participation pourrait s'élever à plus de 60 % sur l'ensemble du canton, avec des pointes de 6 points supplémentaires sur certaines communes, telles Sion ou Savièse. Un accroissement de la participation, ça signifie quoi ? A mon sens, toutes les interprétations qui seront émises après la connaissance des résultats sur les effets de l'augmentation de la participation seront sans intérêt et découleront simplement d'une interprétation a posteriori des résultats connus. On peut en revanche dire de cette [...]

VINCENT FRAGNIERE ET LE NF. DANS LES DENTS DE FXP ET DE DESMEULES

Constatant que Oskar Freysinger, indépendamment de la question de son éventuelle réélection, n'aura plus la même aura qui était la sienne en 2013, au soir du 19 mars, deux de ses supporters, le philosophe François-Xavier Putallaz, et le président de l'UDC cantonal, Jérôme Desmeules, se sont publiquement exprimés contre les méthodes utilisées pendant la campagne électorale par Le Nouvelliste. Comme le dit d'un ton tranchant Dom, dans les commentaires de L'1Dex, les dix attaques proférées contre le NF ont été contrées complètement, de manière argumentée, par le rédacteur en chef. Seule la d [...]